Ergonomie Participative Ergonomie conctructive - ACTIS E&P
Ergonomie Participative - Logo Ergonomie Participative
Aller au contenu

La nouvelle norme ISO 45001 : une approche internationale de la santé et la sécurité au travail

Depuis une vingtaine d’années, les entreprises utilisent le référentiel britannique OHSAS 18001 pour structurer leur politique de santé et sécurité au travail. Certaines entreprises y associent la norme canadienne BNQ 9700-800, qui propose une approche davantage QVT. Plusieurs tentatives d’avoir un document établi à plusieurs pays ont été initiées et c’est en 2013 que ce projet a été effectivement lancé au niveau de l’ISO. Plus de quatre années de travail ont réuni plus de 60 pays qui ont réussi à s’accorder sur une approche commune, qui demeure d’application volontaire par les entreprises et organismes publics.
La norme ISO 45001 a été publiée en mars 2018, après un parcours compliqué loin de l'unanimité des différentes parties intéressées

Les objectifs de la norme ISO 45001

C’est un outil pour les entreprises qui souhaitent structurer leur action en S&ST, la manière dont ils répondent aux règles définies par le code du travail, et progresser par rapport aux objectifs qu’ils peuvent se fixer en matière d’accidentologie, de bien-être au travail ou encore de maîtrise de risque en S&ST par exemple.
L’objectif général défini pour un système de management de la S&ST est de fournir un cadre pour le management des risques pour la S&ST. Les résultats escomptés sont de préserver l’intégrité physique et psychologique des travailleurs en mettant à disposition des lieux de travail sûrs et sains.

Un système global de management Qualité - Sécurité - Environnement

La structure, le vocabulaire et le système de management est identique pour  les 3 normes qui gèrent :
  • la qualité, avec la norme ISO 9001 : 2015
  • la santé et la sécurité au travail, avec la norme ISO 45001 : 2018
  • l'environnement, avec la norme ISO 14001 : 2015
La norme ISO 45001 propose une approche managériale de la santé et de la sécurité au travail, sur le même modèle que l’ISO 9001 et l’ISO 14001. Elle permet d’inscrire le sujet de la S&ST dans une dynamique d’amélioration continue des performances.
Les points communs de ces 3 normes concernent :
  • le rôle plus important accordé à la Direction en exigeant une implication cohérente,
  • le renforcement des exigences de communication aussi bien interne qu'externe, ainsi que la sensibilisation des travailleurs,
  • l'accent qui est mis sur le contexte de l'organisation, avec la price en compte des enjeux et des parties intéressées,
  • la nécessité d'évaluer non seulement les risques, mais aussi d'évaluer des opportunités.

Retourner au contenu