Aller au contenu
Ergonome : un métier passionnant qui demande curiosité et empathie

Ergonome : un métier où il est rare de s'ennuyer !

Pendant longtemps, devenir ergonome passait par des compétences (ergonomiste du CNAM par exemple) acquise pendant ou après l'exercice d'une carrière professionnelle dans des parcours différents. On voit depuis quelques temps émerger des étudiants issus principalement de parcours médical, psychologie, technique, ou STAPS, et qui poursuivent vers un master d'ergonomie, diplôme demandé pour exercer le métier d'ergonome.
L'Ergonome intervient pour accompagner les entreprises lors de leurs changements et leurs transformations - techniques, organisationnels, économiques, ... - qui auront des impacts sur les personnes
Les ergonomes exercent leur profession dans différentes structures, dont les niveaux de salaires moyens vont de 1800 à 2500€. Le diplôme d'ergonome n'étant pas reconnu, il existe le titre d'ergonome européen qui certifie un niveau de formations et de compétences acquises, et leurs mises en pratique. Enfin, les activités de l'ergonome se rapproche de celles d'un UX Designer, et il est parfois confondu avec le métier d'ergothérapeute : nous apporterons quelques explications.

Des ergonomes issus de parcours différents

Ergonome parcours variés
Comme pour les différents apports de l'ergonomie, les futurs ergonomes ont souvent effectué différentes fonctions dans des parcours variés, et leurs motivations pour se spécialiser en l'ergonomie sont différentes :
  • des fonctions techniques : ingénieur ou techniciens, ils veulent acquérir des compétences sur la connaissance du travail afin d'améliorer les processus de conception, ou fournir des solutions innovantes et performantes prenant en compte l'ensemble des facteurs humains;
  • des différents intervenants de la santé : qu'ils pratiquent dans le secteur du travail, à l'hopital ou en libéral, ils voient passer les malades du travail,  les cassés au travail et leur délivrent des soins; ils peuvent alors se préoccuper de comprendre ce qui dans le travail transforment ces personnes en malade;
  • du monde de la psychologie : praticiens de la psychologie, ils constatent sur leurs patients les conséquences d'activités de travail mal vécues, et ils souhaitent appéhender le monde du travail avec un nouveau regard et de nouveaux outils;
  • des métiers de la sécurité et de l'hygyène au travail : habitués des conséquences du manque de sécurité et du non respects des règles et des normes, ils souhaitent intégrer les facteurs humains et la conséquences des différents déterminants du travail pour améliorer encore les processus de prévention des risques pour la sécurité et la santé au travail.

Une constancte : la généralisation de la spécialisation en master

Le parcours d'ergonome passe actuellement par la validation minimal d'un master. Ces masters sont proposés :
  • en formation continue (CNAM PARIS, ...),
  • plus classiquement en formation universitaire :
    • à PARIS (PARIS 1 Panthéon-Sorbonne, PARIS 8 Vincennes-Saint-Denis, PARIS Descartes, PARIS Sud Saclay, PARIS Nanterre, ...),
    • et aussi en région (BORDEAUX, LYON, CLERMONT-FERRAND, TOULOUSE, NANCY, METZ, ...).
Master Ergonomie

Des emplois dans des strutures variées

Les emplois d'ergonomes sont très variés. On peut les trouver :
  • salriés dans les services de santé au travail ( développement très important depuis la mise en place de la pluridiscipliné il y a quelques années),
  • salariés d'entreprises, le plus souvent de taille plutôt importante ("ergonomes internes"),
  • salériés dans les structures qui traitent du handicap :
  • salriés dans les structures d'enseignement ou de recherche : INRS, ANACT et ARACT, ...
  • dans le conseil et le service aux entreprises, comme salarié dans les cabinets de conseil en ergonomie (regroupés au sein du CINOV Ergonomie) ou comme ergonome indépendant .
Profession ergonome - Analyser le travail pour le transformer

Quel salaire peut prétendre l'ergonome ?

Salaire ergonome
Les salaires annoncés pour les ergonomes s'échelonnent suivant les sources entre 1800 € pour le CIDJ / Infos Jeunesse  et 2500€ pour l'ONISEP. Certains organismes ou certaines écoles diffusent le salaire moyen régulièrement.
Bien entendu, il s'agit de chiffres moyens, qui vont dépendre de plusieurs facteurs (formations, expériences, ...), mais aussi de comment l'employeur ou la structure perçoit l'ergonomie et l'ergonome : une contrainte (injonctions internes ou externes pour améliorer les conditions de travail) ou une opportunité (un opportunité pour améliorer les deux objectifs de l'ergonomie : la santé au travail et les performances globales, et ceci par une approche systémique.

Protéger et développer la pratique de l'ergonomie : ergonome européen (Eur.Erg)

La notion d'ergonome diplomé permet de distinguer les personnes qui ont validé un parcours de formation, généralement par un master d'ergonomie. Cette notion est importante, car certaines personnes s'annoncent ergonome comme Monsieur JOURDAIN fait de la prose. Appliquer ou donner des conseils sur le choix du mobilier de bureau et sur l'adoption d'une bonne posture devant son ordinateur ne font pas de vous un ergonome, de même que prendre soin de sa santé et de son alimentation ne vous transforme pas en médecin.
Ergonome Européen - Promotion du métier d'ergonome
On ne s'improvise pas ergonome, on se forme à l'ergonomie et on valide ses compétences par un master en ergonomie.
Après 5 années de pratique de l'ergonomie, on peut valider sa bonne pratique de la discipline en demandant au CREE (via l'ARTEE en FRANCE) le titre d'Ergonome Européen

Ergonome versus UX Design : le travail vs l'usage

Ergonomie vs UX Design
Parler de l'ergonomie et de ses différentes composantes reste toujours un exercice difficile, compte tenu de sa création récente (à peine plus d'un demi-siècle d'existence comme discipline) et du foisonnement permanent des domaines où elle est convoquée dans un monde du travail en évolution permanente.
Alors parler à présent de l'UX Design encore bien plus jeune que l'ergonomie (quelques années seulement), et qui cherche encore à se définir voire même à préciser ses usages ...
Quant à vouloir comparer les deux !
Comme première réponse, nous dirons que :
  • l'ergonomie améliore les activités de travail avec comme objectifs de préserver voire d'améliorer la santé et de rechercher des performances globales, avant tout dans un milieu professionnel,
  • l'UX Design cherche à améliorer les usages en recherchant l'efficacité et la "belle solution".

Ergonome versus ergothérapeute : approche systémique vs individuelle

Ces deux professions sont parfois confondues. Comme ergonome, nous apporterons les précisions suivantes :
  • l'ergonome fera une approche systémique du travail pour apporter des réponses à des problèmes (de santé, mais pas seulement), avec l'analyse et l'observation de tous les déterminants et de tous les effets d'une situation, et plus précisément des activités de travail, alors que l'ergothérapeute aura une approche personnelle pour apporter des réponses à une personne victime d'une maladie ou d'un handicap dont la gravité l'empêche de réaliser dans des conditions satisfaisantes ses activités quotidiennes : professionnelles, personnelles, loisirs, ...
Ergonomie vs ergothérapie
  • l'ergonome est de plus en plus invité à travailler avec des concepteurs (bureaux d'études, architectes, ingénieurs, designers, techniciens, ...) , leur apporter et caractériser les attentes et les besoins des futurs utilisateurs pour une conception au plus près de ce qui est souhaité, et d'organiser des simulations d'activités et d'usages futurs pour valider les différentes solutions proposées, alors que l'ergothérapeute demeure traditionnellement dans les solutions présentes.
Retourner au contenu