Aller au contenu
Imaginer et construire ensemble les futures situations de travail

L'ergonomie de conception : concevoir des environnements pour les futures situations de travail

Dans une démarche ergonomique "classique" - que l'on appelle parfois ergonomie de correction - la compréhension du travail dans le but de l'améliorer passe par l'observation puis l'analyse des activités réelles des personnes. Cette étape est impossible quand on se questionne sur le travail et les conditions de travail dans un projet l'existant n'existe pas encore, que l'on conçoit des produits et des équipements, un futur usage de locaux, d'équipements, d'outils, de logiciels, ... et donc encore les futures activités de travail.
Une direction est prise par l'ergonomie depuis plusieurs anénes déjà d'intervenir le plus en amont possible et de participer aux processus de conception ou d'innovation: c'est ce que l'on nomme l'ergonomie de conception. Elle est placée parfois en opposition à l'ergonomie de correction. L'ergonomie de conception revendique non plus d'apapter ou de transformer, mais de participer à la construction. Cette transformation conduit l'ergonome à évoluer lui aussi de posture, pour se trouver intégrer dans les processus de conception ou d'innovation au sein des équipes projets qui conçoivent les futures situations de travail.
L'ergonomie de conception fait appel à des outils spécifiques, comme l'analyse des situations de références, la simulation des situations futures, le recours à des outils permettant l'immersion des utilisateurs dans des situations qui n'existent pas encore, ...
Cette utilisation particulière de l'ergonomie pour créer ou transformer des situations et des environnements de travail qui n'existent pas encore est développée dans notre site dédié à l'assistance ergonomique à la conception (Conception Ergonomique)
Renseignements Ergonomie Participative
Retourner au contenu