Aller au contenu
Ergonomie du travail : pléonasme ou réalité ?

Ergonomie du travail ou Ergonomie d'usage ?

Doit-on parler de l'ergonomie ou des ergonomies ? Le terme est utilisé dans des sens différents et nous essayons ici de distignuer l'ergonomie du travail versus l'ergonomie d'usage.
Dans un premier temps, nous reviendrons sur les points suivants :

Définition de l'ergonomie : retour sur l'éthymologie

Le nom "ERGONOMIE" provient des mots grecs ergon (travail) et nomos (lois) pour désigner une science qui s'occupe du travail. Alors parler "d'ergonomie du travail" serait-ce un pléonasme ?
L'ergonomie - comme discipline - s'est placée comme un retour de balancier face aux excés de la taylorisation et du travail à la chaîne. Ce type de travail était alors présenté comme l'adaptation de l'Homme au travail, et le découpage du travail en tâches élémentaires (décomposition transversale du travail) permettait de fabriquer des voitures dans des quantités jamais vues (production de masse)avec de la main d'oeuvre pas ou peu qualifiée.

les-temps-modernes-2020-taylorisme-pas-mort
C'est la naissance de "l'ouvrier spécialisé", l'OS,  et de la perte des compétences et des métiers : hier, les OS de la ligne moteur remplaçaient les mécaniciens, les OS de la ligne siège remplaçaient les selliers, les maroquiniers et les tapisseurs, les OS des lignes presses remplaçaient les tôliers, ... de la même façon qu'aujourd'hui les OS sur les lignes d'iPHONE remplacent les électroniciens.

L'ouvrier spécialisé est également le signe d'un travail subi et imposé (en ergonomie on parle de travail prescrit) jusque dans ses moindres détails : le temps imposé par la vitesse de la chaîne, les gestes dictés par les nouveaux outils des services Méthodes (méthodes des temps prédéterminés - MTM par exemple) créés pour déterminer la meilleure organisation de travail, ...

Ergonomie du travail

ergonomie-du-travail-activités des personnes dans le travail
L'ergonomie du travail se situe dans un cadre ... de travail, où les activités à réaliser vont dépendre de multiples paramètres que la personne peut difficiler maîtriser : relations directes ou indirectes avec les clients, échanges (ou pas) avec la hiérarchie, interactions avec les collègues, liens avec le travail en amont ou en aval et les conséquences sur son propre travail, ... et toujours dans un contexte de contraintes temporelles plus ou moins importantes. L'ergonomie du travail situe l'activité dans une relation entre la personne (on parle en ergonomie d'opérateur au sens de celui qui fait, qui "opére") et une entreprise, pris ici au sens large (organisation, structure, ...).

Ergonomie de l'usage

L'ergonome d'usage se situe dans un cadre beaucoup plus général où c'est la facilité d'utilisation qui est recherchée pour quelquechose que ce soit au travail ou dans la vie courante : un site web, une interface, un clavier, une souris, une pioche, ... et on trouve même des brosses à dents "ergonomiques".
L'ergonomie d'usage permet d'agir dans deux directions complémentaires :
  • faire en sorte que l'objet puisse être utilisable, compréhensible, exploitable, ... par le plus grand nombre de personnes (exemple : un poste de conduite d'un véhicule),
  • adapter ou créer un objet pour qu'il puisse être utilisé dans des conditions spécifiques (exemple : téléphone "grandes touches" pour les personnes agées ou déficientes visuelles, rappels lumineux pour les personnes déficentes auditives, ...)

L'abus du terme "ergonomique"

siège-dit-ergonomique-recherche_web
Le web permet des recherches aux résultats surprenants : à la question "siège ergonomique", on peut trouver ce type de "siège ballon" avec le qualificatif "ergonomique". Pour info, nous n'avons pas prévu de mettre de lien sur la photo vers le site marchand qui commercialise ce type de matériel ...
Le terme "ergonomique" peut avoir plusieurs sens :
  • le concepteur a fait en sorte que le produit convienne dans une situation et pour un usage donné (mais alors lequel ?),
  • le terme ergonomique peut apporter une pseudo-caution scientifique, comme on parlait avant d'organisation scientifique du travail, et qui supprime le questionnement et la remise en cause,
  • le terme ergonomique fait vendre et donne un avantage marketing et  justifie un prix plus élevé.
Disons le clairement : un objet ne peut pas être ergonomique, il est simplement étudié, conçut ou modifier pour correspondre à un usage donné (et il faut préciser lequel) et pour des activités correspondantes à une utilisation envisagée (et il faut préciser lesquelles). (par exemple : des "ciseaux ergonomiques" conçus pour des personnes droitières ne le seront  plus du tout pour des personnes gauchères ! Idem pour certains types de souris)
Renseignements Ergonomie Participative
Retourner au contenu